Montage fini P280 white window Boitier

Test du boitier Antec P280 White Window



Introduction

Salut à tous !

Il y a quelques jours de cela, j'ai annoncé la mise à jour des boitiers choisis avec l'ajout du P280 White Window pour les PCs de joueurs et aussi que j'aimerais bien en avoir un afin de dire adieu à mon P182 vieillissant (mais qui n'a pas bronché malgré les années des bons et loyaux services). Et bien Mesdames et Messieurs, j'ai craqué ! Le boitier est arrivé hier et j'ai donc transvasé fissa les composants de l'ancien boitier vers le nouveau, ce qui nous vaudra ce petit test aujourd'hui 🙂

Vous allez vous dire, encore un test du P280 qui donnera les mêmes résultats que les autres, et bien non ! Je vais faire en sorte de vous proposer un comparatif entre le P182 et le P280 tant au niveau du refroidissement qu'au niveau du silence de fonctionnement et vous allez voir que ce dernier n'est pas aussi bien loti que son prédécesseur sans modifications au niveau du silence.

Exterieur P280 white window

Le P280 white window après déballage

Caractéristiques P280 White window

Commençons tout d'abord par les caractéristiques techniques des 2 boitiers :

 P182P280
Dimensions
(L x P x H)
21 x 51 x 52 cm 23.1 x 52.6 x 56.1 cm
Poids14 Kg9.2 Kg
Format carte mèreMaximum ATX StandardMaximum XL-ATX
Baies 2"5 Internes02 + 6*
Baies 3"5 Internes66
Baies 5"1/4 Externes43
Ventilateurs fournis3 x 12 cms3 x 12 cms
Emplacements ventilateurs5 x 12 cms7 x 12 cms
Ports d'extension79
Connectiques
en façade
2 x USB2
1 x Firewire
1 x Prise micro
1 x Prise casque
2 x USB2
2 x USB 3
1 x Prise micro
1 x Prise casque

* 2 emplacements dédiés 2"5 et 6 sur les racks 3"5 qui sont aussi compatibles au format 2"5

Comme on peut le voir sur le tableau le P280 est un peu plus imposant au niveau de sa taille mais est par contre bien plus léger (de 5 kgs tout de même !), les connectiques ainsi que les emplacements internes ont été mis à niveau pour les besoins actuels (emplacements 2"5 internes, USB3 en façade etc..).
Le grand changement pour ma part est l'élargissement du passe câbles derrière la carte mère qui est maintenant de 3cms et qui permet enfin un cable management digne de ce nom, tous ceux qui ont essayé de faire ça propre sur un P182 sauront de quoi je parle (qui d'entre-vous ont réussi sans forcer comme des malades sur la porte pour la fermer ?).

Il est également possible d'installer une carte mère au format XL-ATX, telle que la MSI Big Bang-XPower 2 par exemple.

Qualité d'assemblage et matériaux

Au niveau de la qualité d'assemblage Antec comme à son habitude nous propose un produit bien fini, il n'y a pas d’arêtes coupantes, tout s'emboite parfaitement, rien à dire sur ce point !

Par contre, il y a plusieurs choses à dire au niveau des matériaux, en effet le châssis lui même est en acier mais beaucoup plus fin que celui utilisé sur le P182, c'est surtout visible au niveau de la plaque qui constitue le haut de boitier là où il y a les 2 ventilateurs qui s'enfonce (un peu) lorsque l'on applique une pression quelconque. De même l'acier (certainement la même épaisseur) présent au niveau des ports d'extensions n'est pas d'une résistance à toute épreuve, bon je pinaille car de toute manière une fois les cartes installées la rigidité de l'ensemble sera améliorée mais tout cet acier trop fin n'augure rien de bon au niveau des vibrations transmises par les composants au boitier.

P280 Porte laterale + plexi

Porte latérale avec plexi

Les portes latérales sont quant à elles assez lourdes avec la présence d'une fine couche de polycarbonate qui ressemble un peu à du plastique et qui est donc dure (pour ceux qui, comme moi, se demandaient à quoi pouvait bien ressembler cette matière), cette couche est supposée atténuer les nuances sonores et les vibrations même si j’émets des doutes sur son réel effet qui pour moi sert plutôt à rigidifier la porte.

P280 Polycarbonate

La fine couche de polycarbonate

P280 cage des disques duts

6 emplacements 3"5 et 2 emplacements 2"5

Les périphériques 3"5 prendront place sur des racks en plastique à la place de ceux en acier du P182 comme sur la photo ci-dessous :

P280 vs P180 disque

P182 à gauche, P280 à droite

cage velociraptor

Le velociraptor sur son petit rack

P280 SSDs

Les 2 SSDs en place

Un petit mot sur la peinture qui, même si elle est très bien réalisée n'a vraiment pas l'air très résistante aux rayures, quelque chose de pointu qui tombe sur le boitier et vous êtes bon pour une bonne rayure ! Un petit coup de verni n'aura quand même pas fait de mal.

Le montage

Bon la autant dire tout de suite que c'est une partie de plaisir comparé au P182, il y a énormément de place à l'intérieur du boitier, le câble management est un régal avec les 3cms de d'espace derrière la carte mère.
Comme je l'ai dit au début de l'article, le refroidissement sera étudié pour le silence ainsi que le fut mon ancien P182 donc quelques petites modifications ont été de mise.

Les ventilateurs au plafond, c'est le mal !

Les ventilateurs au plafond, c'est le mal !

Pour commencer les ventilateurs situés en haut du boitier vont à l'encontre d'un PC silencieux, la tour étant le plus souvent au sol le bruit s'échappera par le haut et donc arrivera directement à vos oreilles. Sans compter le fait que comme dit plus haut l'acier est assez fin à cet endroit et que les ventilateurs sont montés "en dur" grâce à des vis en métal les vibrations se font alors entendre instantanément en mode "low" des ventilateurs fournis avec la tour, en mode "high" les vibrations sont encore plus présentes en plus du bruit assez insupportable que font les ventilateurs eux-mêmes, donc nous allons tout simplement virer ces mécréants et reboucher le trou à l'aide de mousse insonorisante (tant qu'a faire, autant faire ça bien !).

On met une première couche

On met une première couche

Et une deuxième pour bien faire !

Et une deuxième pour bien faire !

haut P280

Le résultat vu du dessus

Ceci étant fait, nous allons mettre les 2 ventilateurs que nous venons d'enlever en façade, parce qu'il faut quand même refroidir les disques durs et apporter de l'air frai aux composants, par contre nous allons aussi rajouter un peu de mousse entre les ventilateurs et le châssis afin d'atténuer les vibrations (oui encore elles !).

mousse ventilateurs P280 white window

On saupoudre de mousse

Le minimum syndical a été fait! Maintenant place au montage de la config complète dans ce petit P280 White window !

Interieur et cablage P280 white window

Le P280

P182

Le P182

La configuration de test

La configuration ci-dessous servira à tester les performances en refroidissement de ce P280 par rapport à l'ancien P182, 2 types de ventilateurs seront utilisés pour le P280, les ventilateurs livrés avec (Antec Two Cool x4) et des Nexus Real Silent x4 qui sont une référence au niveau du silence depuis de nombreuses années maintenant. Les résultats du P182 quant à lui ont été fait uniquement avec les Nexus.

Processeur : Intel core i5 2500K @ 4Ghz

Ventirad Processeur : Prolimatech Megahalems

Carte Mère : Asus P8Z77-V

Mémoire / RAM : Kit 32Go Kingston Beast 1866Mhz

Carte Graphique : Sapphire 7950

Alimentation : Season X-650

SSD : Samsung 830 128Go & Intel "Postville" X25-M 80Go

DD : WD Velociraptor 150Go & WD Caviar Green 1To

Les Résultats : température & Nuisances sonores

Les températures ont été relevées sous OCCT Power Supply benchmark, la valeur du Processeur est la moyenne des 4 coeurs à la température la plus élevée du test. La valeur au repos a été prise après 10 minutes d'inactivité.

P182 vs P280

Premier constat, le P280 refroidit bien mieux les composants avec les mêmes ventilateurs que le P182 ce qui n'est pas très étonnant étant donnée la place à l'intérieur de la tour mais je ne m'attendais pas à un résultat aussi bon ! A noter que les ventilateurs Antec Two Cool en mode "low" refroidissent à peu près aussi bien que les Nexus en 12v, par contre en mode "high" il n'y à pas photo ils sont bien plus performants.

Au niveau des nuisances sonores je n'ai malheureusement pas le matériel pour vous donner des chiffres exacts donc cela reposera uniquement sur mon ressenti, le P280 avec les ventilateurs Nexus à 7v ou à 12v est aussi silencieux que le P182 au repos (c'est à dire quasiment inaudible en 7v et tolérable en 12v), par contre en charge les ventilateurs de la carte graphique ont tendance à faire vibrer le châssis sur le P280 alors qu'il n'en est rien sur le P182 !
Les ventilateurs Antec en "low" sont sensiblement identiques aux Nexus en 12v mais ont tendance à vibrer un peu plus, le niveau sonore par contre en mode "high" est tout simplement trop élevé pour tout amateur de silence, sans compter les vibrations excessives qu'ils transmettent au châssis.

Montage fini P280 white window

Le résultat final !

Conclusion

Alors au final, que dire de ce P280 ? Et bien il y a du bon et du moins bon comme vous avez pu le voir tout au long de ce test, l'acier utilisé semble un peu trop fin pour une configuration silencieuse sans avoir vraiment bien choisi ses composants mais cela reste tout à fait faisable en customisant un peu la bête, l'espace à l'intérieur de la tour est très appréciable tant au niveau de la carte mère que du câble management.
Le P280 a été mis au goût du jour avec l'apparition de l'USB3, des emplacements 2"5 en natif ainsi que les fixations des baies 5"1/4 se faisant sans tournevis etc...
A qui s'adresse ce boitier? Antec a mis le paquet afin de fournir un boitier étudié aux grosses configurations, un SLI ou Crossfire ne fera pas peur au P280 et la configuration sera refroidie sans mal.

Vous pouvez trouver le P280 White Window aux alentours des 140€, comme chez Amazon par exemple, il a aussi rejoint la liste du choix des boitiers de Conseil Config !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *