NewsVentilateur

[Test] Noctua NT-H2 et présentation NH-U12S TR4-SP3

Les tests

La plate-forme de test

Le Noctua NH-U1S TR4-SP3 a été testé sur la configuration ci-dessous:

  • Processeur: AMD Threadripper 1950X
  • Carte mère: Asus ROG Strix X399-E Gaming
  • Mémoire: Corsair Dominator Platinum RGB 4 x 8 Go @ 3200 MHz (testé ici)
  • Stockage: Crucial P1 1 To (testé ici)
  • Carte graphique: Nvidia RTX 2080 FE (testée ici)
  • Alimentation: Seasonic Prime Ultra Titanium 750 (testée ici)

Le protocole de test

Pour nos tests, nous avons donc eu recours au bon gros AMD Threadripper 1950X, équipé de 16 coeurs avec un TDP de pas moins de 180 Watts, de quoi clairement mettre à l'épreuve le petit Noctua NH-U12S. Nous avons donc procédé à plusieurs tests, avec un seul puis deux ventilateurs (en PWM et en 12V), et tous ces tests avec de la pâte thermique NT-H1 et NT-H2. Les relevés avec les ventilateurs en 5V n'ont cependant pas été faits ce coup-ci, le ventirad ne pourrait pas tenir le coup, rien d'étonnant à cela. Le processeur a subit une charge à 100% de tous les threads (32 donc) pendant 30 mins, puis la moyenne de tous les coeurs a été prise, et ce trois fois pour chaque test afin d'avoir un résultat à peu près cohérent.
Les relevés du niveau sonore ont été pris avec un sonomètre Voltcraft SL-100, à 20 cm du ventirad, toujours au bout de 30 mins de charge, mais également au repos.

Les températures

Comme on peut le voir, et on s'y attendait, les résultats sont assez similaires entre les deux pâtes thermiques, mais avec quand même une petite différence ! En effet, le processeur passe de 60 à 59°C avec deux ventilateurs sur le NH-U12S, contre 61 et 60° avec un seul ventilateur. Noctua ne vendait pas son produit comme une recette miracle, comme certains le feraient mais le gain est là, cela pourra peut-être intéresser les overclockers.
On note également qu'il n'y a pas énormément de différences entre un et deux ventilateurs, ni même entre le PWM et le 12V. Le NH-U12S étant un petit radiateur, les ventilateurs tournent au maximum avec une charge à 100 % (180 Watts à dissiper tout de même !). Lors de nos tests, la fréquence du Threadripper 1950X est restée aux alentours des 3 400 MHz, il n'y a donc pas eu de soucis de chauffe même si on arrive aux limites de notre petit ventirad.

Le niveau sonore

Comme on pouvait s'y attendre en voyant les résultats très similaires en PWM et 12V, le niveau sonore ne bouge quasiment pas entre les deux. Avec un seul ventilateur, le niveau sonore reste aux alentours des 41,8 dB, on ne peut pas dire que c'est inaudible loin de là mais cela reste encore acceptable, surtout quand on sait ce que le NH-U12S est entrain de refroidir. Une fois que l'on ajoute un autre ventilateur, on grimpe à 44,1 dB en PWM contre 44,7 dB une fois à 12v, ce qui commence à rendre l'ensemble assez bruyant.

Christian Marchini

Fan de High Tech et de jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance, devenu expert en hardware. Suivez-nous sur Twitter ou sur Facebook, les 10 commandements du hardware sur Conseil Config !

Continuer la discussion sur le forum: forum.conseil-config.com

Advertisment ad adsense adlogger