Finition
Frappe
Fonctionnalités
Prix

Le Corsair K70 RGB MK.2 "Low Profile" est donc un excellent clavier pour une config gamer, surtout pour ceux qui voudraient changer un peu des claviers mécaniques classiques. Par contre, à environ 170 € cela fait mal au portemonnaie, et il n'y aura pas de concurrence pendant au moins quelques mois si jamais vous voulez des interrupteurs Cherry MX "low profile", donc vous n'avez pas le choix !

ClavierPériphériques

[Test] Corsair K70 RGB MK.2 Low Profile

Prise en main et utilisation

Avant de commencer il est bon de rappeler qu'un clavier est un périphérique très personnel, le ressenti lors de la frappe, de la manipulation et de l'utilisation ne peut être pris comme argent comptant, je ne peux que vous donner mon impression en étant le plus impartial possible. Il se peut que vous n'ayez pas la même réaction que moi, surtout au niveau des interrupteurs, certains préfèrent les Cherry MX rouge, d'autres les bleus ou encore les marrons (mon cas), donc un conseil avant même de commencer à lire le prochain paragraphe ou même la conclusion, testez les interrupteurs vous-même avant de passer à la caisse si bien sûr vous en avez l'occasion.

Lors de la première prise en main, nos savons que nous sommes face à un produit de qualité, comme tous les autres modèles K70 au demeurant. En effet, la plaque en aluminium sur le dessus rend la bête rigide et malgré la parte de poids par rapport à ses grands frères, notre version Low Profile respire la qualité. Une fois sur le bureau, il ne bouge pas grâce à ses 4 larges pieds, à moins bien sûr de le pousser exprès !

Le plus important par rapport à ses prédécesseurs est bien sûr la présence des Cherry MX Speed Low Profile. Ces interrupteurs changent du tout au tout par rapport à ce que l'on a l'habitude de voir, ou plutôt de tester ces dernières années avec les clavier mécaniques. En effet, même si l'on sent que l'on reste sur un clavier mécanique, l'impression lors de la frappe est intrigante. La touche répond très rapidement et la course est fortement réduite, c'est indéniable lorsqu'on tape du texte (ou qu'on joue !). Il y avait une chose qui n'était pas très pratique lorsque l'on avait des interrupteurs MX Red et MX Speed, l'activation involontaire des touches lorsque l'on laissait sa main posée sans rien faire, étant donné la faible force nécessaire, ici ce n'est clairement pas le cas. Il n'y a plus vraiment de course intermédiaire qui se faisait sans aucune force, ici les touches sont plus fermes et ne bougeront pas toutes seules en laissant ses doigts dessus, c'est une bonne chose. On se rapproche d'un clavier de type portable, avec des touches plus plates, une course plus courte et une frappe plus ferme. Par contre, nous ne sommes pas encore au niveau d'un Logitech illuminated par exemple mais on s'en rapproche fortement, c'est peut-être un bon compromis pour ceux qui n'aiment pas les claviers mécaniques "classiques".

[Test] Intel Core i9 9900K – Le premier processeur 8 coeurs grand public pour Intel!

Quoi qu'il en soit le K0 RGB MK.2 Low Profile répond parfaitement bien à l'usage, que ce soit lors de l'écriture de textes (comme notre test d'aujourd'hui!) ou les jeux, les interrupteurs Cherry MX Brown étant un excellent compris et permettant de faire les deux sans le moindre souci. Après encore une fois un clavier mécanique ne fait pas tout et cela ne vous transformera pas en bon joueur par miracle, un bon joueur peut tout à fait vous mettre une pâtée avec un clavier d'entrée de gamme 😀
En ce qui concerne le niveau sonore, il est plus silencieux que les claviers avec des touches standards, mais ce n'est pas au niveau d'un clavier avec touches "ciseaux", tout le mécanisme mécanique est toujours présent donc il n'y a rien de bien étonnant. On est bien sûr très loin d'un Cherry MX blue qui donnera des envies de meurtre aux personnes voisines 😉

Les touches multimédias répondent parfaitement et son faciles d'accès, que ce soit les 4 prenant en charge le pilotage des logiciels de lecture multimédia ou encore la molette qui est particulièrement agréable à l'utilisation pour monter et baisser rapidement le volume.
Au niveau du repose poignets et comme d'habitude si l'on veut vraiment bien poser des paumes lorsque l'on tape et que l'on a pas de petites mains il n'est pas vraiment des plus utiles. En effet n'étant pas très profond (dans mon cas) les poignets reposent sur le bureau et non sur la partie prévue à cet effet. Attention cependant car on part ici sur un constant qui est quasiment identique à tous les autres claviers du marché.

Christian Marchini

Fan de High Tech et de jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance, devenu expert en hardware. Suivez-nous sur Twitter ou sur Facebook, les 10 commandements du hardware sur Conseil Config !

Continuer la discussion sur le forum: forum.conseil-config.com

Advertisment ad adsense adlogger