Performances
Niveau sonore
Système de refroidissement
Design
Prix

La Nvidia GTX 1660 Ti 6 Go vient reprendre le flambeau du meilleur rapport performances / prix aux alentours des 300 €. Ne faisant pas partie de la gamme RTX, le support du ray tracing / DLSS est cependant absent, la réduction des coûts impose des limites ! L'Asus ROG Strix GTX 1660 Ti est quant à elle un modèle haut de gamme, silencieuse, performante et parfaitement bien finie. Par contre, le surcoût de 80 € par rapport aux modèles d'entrée de gamme la place dans la marre des RTX 2060 plus performantes.

Carte GraphiqueNews

[Test] Asus ROG Strix GTX 1660 Ti 6 Go

Overclocking

L'overclocking est presque devenu un sport depuis quelques années, presque parce qu'on ira pas jusque là 😉 Nvidia a décidé avec sa série des RTX "d'aider" l'acheteur dans sa quête des fréquences les plus hautes. En effet, le constructeur a développé des API permettant d'overclocker sa carte très facilement en un clic. Avec Nvidia Scanner et les applications qui gèrent cela, comme EVGA Precision X1, MSI Afterburner ou encore Asus GPU Tweak II, vous appuyez sur un bouton et vous attendez que cela se passe. Après quelques minutes (maximum 20) vous avez une courbe personnalisée des fréquences, les résultats bien entendu fluctuent selon votre carte et sa capacité d'overclocking. Il s'avère que cette fonctionnalité est également disponible avec les GTX 1660 Ti, étant donné que nous avions la dernière version d'Asus GPU Tweak II compatible, c'est ce qui a été utilisé.

Le résultat n'a pas vraiment été à la hauteur de nos espérances, cela sera cependant très certainement mis à jour d'ici quelques jours. Quoi qu'il en soit, il nous propose 79 MHz supplémentaires par rapport à la fréquence de base. Cela n'était cependant pas suffisant, nous sommes donc allés mettre les mains dans le cambouis !

Au final, nous sommes arrivés à un overclocking de + 110 MHz pour le GPU et + 125 MHz (+ 500 MHz effectifs), en réglant bien sûr la limite de consommation au maximum. A noter que comme d'habitude l'augmentation de la tension n'aura pas un effet bénéfique, vu que plus elle est élevée plus la consommation augmente, ce qui ferait baisser plus rapidement la fréquence pour rester dans les clous du TDP.
Ce n'est pas tout de se dire qu'on a overclocké de XXX ou YYY MHz, si ce chiffre n'est pas tenu lors de fortes charges à cause d'une consommation trop importante. Voici donc ce que cela donne une fois dans The Witcher 3:

Nous vous rapellons que d'origine, la fréquence affichée était de 1890 MHz, pour monter à 1935 MHz une fois la limite de consommation augmentée de 20 %. Avec l'overclocking appliqué, la fréquence reste autour des 2055 MHz, donc c'est bien tenu en pratique. Notez cependant qu'on est à la limite des 120 % du TDP, sinon la ligne serait parfaitement plate.
Dans The Witcher 3, les fréquences augmentent donc d'environ 165 MHz, ce qui n'est pas rien ! Voyons voir comment cela se traduit en pratique.


omme on peut le voir le gain est pratique est d'environ 5 %, soit très proche d'une RTX 2060 aux fréquences d'origine, il n'y a pas à dire la GTX 1660 Ti se comporte très bien. Par contre, il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'une GTX 1660 Ti gonflée à bloc, contre une RTX 2060 de base, l'overclocking de cette dernière lui fait gagner 7 % de performances.
Notez également que comme d'habitude l'overclocking n'est pas une science exacte, et que chaque composant est différent, vous pouvez très bien vous retrouver avec une carte acceptant des fréquences plus élevées, comme plus basses 😉

Christian Marchini

Fan de High Tech et de jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance, devenu expert en hardware. Suivez-nous sur Twitter ou sur Facebook, les 10 commandements du hardware sur Conseil Config !

Continuer la discussion sur le forum: forum.conseil-config.com

Advertisment ad adsense adlogger