DossiersNews

[Test] Asus ROG Strix X570-E Gaming & AMD Ryzen 5 3600X

Overclocking

Depuis les Ryzen de deuxième génération (comme le Ryzen 5 2600X que nous avons testé ici), AMD fait un excellent travail avec les fréquences de ses processeurs. En effet, avec PBO (Precision Boost Overdrive), le constructeur arrivait déjà à tirer quasiment le maximum de ses puces et il n'y avait que très peu de marge pour l'overclocking. En ce qui concerne les Ryzen 300, et plus particulièrement notre Ryzen 5 3600X tout du moins, il n'y a vraiment plus grand chose à faire.

AMD Ryzen 5 3600X Overclocking à 4,3 GHz

En effet, notre sample s'est stabilisé à 4,3 GHz pour une tension de 1,42V. C'est à peine 200 MHz de plus que le CPU à ses fréquences d'origine. Au-delà, la machine n'était malheureusement pas stable. L'overclocking est donc très limité, et ce n'est clairement pas la peine de se jeter dans l'exercice pour une utilisation classique. En pratique, les performances sont en plus légèrement moins bonnes sur un benchmark utilisant un seul thread (qui peut monter à 4,4 GHz de base), pour être marginalement meilleures en multithreading. Par exemple, le benchmark blender se finit en 1231 s une fois overclocké, contre 1297 s de base, soit à peine 5 % de performances supplémentaires.

De plus, la température augmente alors rapidement pour frôler les 90°C, même avec notre Noctua NH-D15 et ses ventilateurs à fond. Bref, nous ne voyons que très peu d'intérêt à overclocker ces nouveaux processeurs, à moins peut-être de vouloir s'essayer à l'azote liquide ! C'est quand même bien dommage, car la carte mère Asus ROG Strix X570-E Gaming que nous avons pourrait largement pousser le CPU dans ses retranchements.

Christian Marchini

Fan de High Tech et de jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance, devenu expert en hardware. Suivez-nous sur Twitter ou sur Facebook, les 10 commandements du hardware sur Conseil Config !

Continuer la discussion sur le forum: forum.conseil-config.com

Advertisment ad adsense adlogger