Finition
Frappe
Fonctionnalités
Prix

Le Corsair K70 RGB MK.2 "Low Profile" est donc un excellent clavier pour une config gamer, surtout pour ceux qui voudraient changer un peu des claviers mécaniques classiques. Par contre, à environ 170 € cela fait mal au portemonnaie, et il n'y aura pas de concurrence pendant au moins quelques mois si jamais vous voulez des interrupteurs Cherry MX "low profile", donc vous n'avez pas le choix !

ClavierPériphériques

[Test] Corsair K70 RGB MK.2 Low Profile

Déballage et bundle

Corsair a décidé de nous en mettre plein les yeux ce coup-ci ! Même si l'on reste sur un mélange de noir et jaune comme avant, c'est cette dernière couleur qui est clairement omniprésente et on ne peut pas louper la boite 😉 On trouve une photo de la bête, avec le nom du modèle, le logo de la marque bien sûr ainsi que la disposition des touches, le minimum syndical donc.

A l'arrière, une autre photo du clavier, avec une comparaison de la hauteur des interrupteurs Cherry MX classiques et les nouveaux "low profile", on peut voir que l'on perd quelques millimètres, ce qui est bien sûr le but bous bous en doutez bien. Un petit listing des points forts est également de la partie, châssis en aluminium, 8 Mo de stockage pour les profils, RGB et ainsi que le port USB à l'arrière.

A l'ouverture de la boite, on tombe sur la bête enveloppée dans son sachet en plastique, il n'y a aucun changement par rapport aux autres modèles de la marque.

Le bundle est par contre en tout point identique au K70 premier du nom et au MK.2, avec des sets de touches "antidérapantes" pour ceux qui veulent plus de "grip", nous n'avons jamais vraiment très bien compris l'utilité de la chose mais certains semblent aimer, donc pourquoi pas! En plus de cela bien entendu les différents feuillets de garantie et manuels sont présents ainsi que le repose poignets.

Présentation

Voici la bête! A première vue, il est très difficile de le différencier du K70 MK.2 tant les deux modèles sont identiques. En effet, à part la hauteur des touches qui n'est pas la même pour le "Low Profile", tout le reste est strictement identique. On est donc face à un châssis en aluminium du plus bel effet, des touches posées dessus et non enfoncées (ce qui facilite le nettoyage). La qualité de fabrication et l'aspect haut de gamme sont clairement de la partie. Comme d'habitude seule la touche espace est équipée d'un revêtement antidérapant, comme les touches que l'on trouve en plus dans le bundle, pour ne pas glisser dessus apparemment !

Un logo se trouve au centre, qui est RGB et paramétrable via le logiciel iCUE comme d'habitude. C'est ici un des changements par rapport au K70 d'ancienne génération qui n'avait pas de LED à ce niveau, ce n'est cependant qu'un changement esthétique pour les fans, mais ça a l'air d'être apprécié 😉

En haut à gauche se trouvent 3 touches, on trouve de gauche à droite le changement de profils, l'intensité du rétroéclairage ainsi que la possibilité de bloquer les touches Windows, qui peuvent être énervantes selon votre placement sur les touches et/ou votre propension à vous tromper de touche 😀 . La disposition est identique à ce que l'on trouve sur le K95 Platinum RGB, le plus haut de gamme du constructeur que vous pouvez retrouver en test ici!

On continue dans la ressemble avec les K70 MK.2 et K95 Platinum lorsque l'on se tourne en haut à droite, avec une molette en métal très pratique pour augmenter ou baisser le volume, un bouton mute ainsi que 4 touches multimédias pour contrôler votre logiciel de lecture vidéo ou audio préféré. Jusqu'ici très honnêtement il n'y a aucune différence avec le K95 Platinum RGB, à part bien entendu l'absence de touches macro sur le côté gauche.

En dessous, on retourne aux basiques. En effet, sur le K70 MK.2 on a une grosse croix qui permet de faire passer le câble à quatre endroits différents selon l'endroit où est installé le clavier par rapport au PC, ici il n'en est rien ! Dans chaque coin se trouve un large pad en caoutchouc qui clouera la bête au bureau, ils sont identiques aux autres modèles de la marque et font très bien le travail. Des pieds pour rehausser le tout sont également là, pour ceux qui n'aiment pas forcément taper à plat.


Voici l'objet de toutes les convoitises, enfin les derniers interrupteurs en date de chez Cherry ! Comme on peut le voir, l'épaisseur est effectivement largement moindre que les cherry MX classiques que l'on avait jusqu'à présent; d'où le "low profile" ! Petit changement également, un cercle est présent autour de la croix où viennent s'accrocher les touches, certainement pour empêcher qu'elles s'enlèvent par mégarde lors d'un faux mouvement.

On peut bien voir ici l'épaisseur de la bête, qui est nettement revue à la baisse. En effet, outre les interrupteurs eux-mêmes, les touches ont également eu droit à un petit régime, ce qui fait que l'on voit une grosse différence par rapport à un K70 classique, comme vous pouvez le voir ici. Nous ne somme cependant pas encore au niveau d'un clavier de portable, mais on s'approche, peut-être un bon plan pour ceux qui trouvaient les claviers mécaniques trop hauts.

A l'arrière on retrouve l'épais câble tressé ainsi qu'un port USB (qui a son propre connecteur à brancher sur la carte mère ou en façade du boitier), un petit plus qui peut s'avérer fort pratique pour ceux qui y brancherait un câble par exemple, ou une clef USB etc.. Il est cependant dommage que l'on soit bloqué à de l'USB 2.0, un port 3.0 aurait été plus intéressant.

Le câble tressé est d'excellente qualité, bien qu'épais, une chose est sûr il sera difficile de le cacher sur le bureau.

Les connecteurs USB changent quelque peu également, nous n'avons plus ce mélange de couleur noir et gris (ou jaune et noire) que l'on trouvait avant mais du simple noir un peu plus sobre et plus classiques à notre goût.

Christian Marchini

Fan de High Tech et de jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance, devenu expert en hardware. Suivez-nous sur Twitter ou sur Facebook, les 10 commandements du hardware sur Conseil Config !

Continuer la discussion sur le forum: forum.conseil-config.com

Advertisment ad adsense adlogger