Performances Benchmarks
Performances Pratiques
Prix

Le Crucial P1 1 To est proposé à environ 230 € et garanti cinq ans, soit environ 40 à 50 € de moins que son concurrent direct le Samsung 970 Evo 1 To. Si vous voulez passer au M.2 NVMe alors le Crucial P1 est un excellent choix.

SSD

[Test] Crucial P1 1To – Le premier SSD NVMe de la marque

Les tests

La configuration de test

La configuration utilisée lors des tests est la suivante :

Le Crucial P1 1To a été testé face aux SSD que nous avons à disposition à la rédaction, qui sont:

  • Crucial BX300 480Go (testé ici)
  • Crucial MX300 750Go (testé ici)
  • Crucial MX500 1 To (testé ici)
  • Kingston HyperX Savage 240Go (testé ici)
  • Samsung 970 Evo 500 Go

Les logiciels utilisés sont les suivants:

  • ATTO Disk Benchmark (téléchargeable ici)
  • AS SSD Benchmark (téléchargeable ici)
  • CrystalDiskMark (téléchargeable ici)
  • Futuremark PCMark 8 (téléchargeable ici)
  • Copie: Répertoire de 13,8 Go (14 440 fichiers) & Fichier ISO de 15,3 Go à partir et vers un RAMDisk de 20 Go

ATTO Disk Benchmark

Sous ATTO et en lecture, il est clair que les performances du Crucial P1 1 To sont très largement au dessus d'un SSD en Sata, tout du moins lors du traitement de fichiers plus gros que quelques ko. En effet, jusqu'à 2ko les performances sont très similaires avec ce que l'on a sur un SSD Sata, après cela les débits s'envolent pour arriver à quasiment 1,9 Go/s, ce qui est de toute façon totalement impossible si l'on est pas en PCI-E. Par rapport à l'autre SSD PCI-E du comparatif, à savoir le Samsung 970 Evo, les débits se tiennent jusqu'aux fichiers de 8ko, avec même un avantage pour le Crucial. Par contre en pointe le P1 ne peut pas tenir la cadence.

En écriture, les SSD en Sata ne sont pas au niveau malheureusement, et dès les fichiers de 512 octets. En pointe, le Crucial P1 1 To affiche des débits arrivant à presque 1,6 Go/s, ce qui n'est clairement pas rien et suffira plus que très largement dans la majorité des utilisations. Le Samsung 970 EVO 500 go reste quant à lui intouchable, avec 2,34 Go/s.

AS SSD

Sous AS SSD, et comme le montre les barres bien plus importantes pour les deux SSD PCI-E, les modèles en Sata sont largement dépassées quand on parle des débits séquentiels. En lecture, le Crucial P1 1 To arrive à un débit très proche des 1,8 Go/s en lecture pour 1,6 Go/s en écriture, des chiffres qui concordent avec ce que l'on avait sous ATTO. Encore une fois le Samsung 970 est devant, mais encore une fois, ce ne sont que des données théoriques, et même si les résultats ont l'air bien plus importants, lors d'une utilisation "classique" nous vous souhaitons bonne chose pour voir la différence.

CrystalDiskMark

CrystalDiskMark affiche des résultats encore une fois sans grandes surprises par rapport à ce que l'on a eu jusqu'à présent. Le Crucial P1 1 To arrive à débiter 2 Go/s en lecture, pour 1,7 Go/s en écriture ce qui correspond avec les débits théoriques de la fiche technique. On remarque cependant ici que même s'il n'est pas aussi performant que le Samsung 970 Evo en débit séquentiel, il fait mieux que les petits fichiers de 4 ko, que ce soit en lecture et en écriture. Pas besoin de vous faire un dessin, les SSD Sata sont largués 😉

Futuremark PCMARK8

PCMark8 simule une utilisation quotidienne, comme la suite Microsoft Office, l'utilisation d'Adobe Photoshop ainsi que des jeux. En pratique et en sortant des benchmarks théoriques il sera bien difficile de différencier 2 SSDs différents, même si d'infimes différences entre les modèles peuvent apparaitre.
Même si l'on voit que les deux SSD PCI-E sont très légèrement plus rapides que les modèles Sata, il n'y a clairement pas une différence énorme. Comme nous ne disons toujours, dans une utilisation de tous les jours, à moins d'avoir un chronomètre en main, vous ne verrez strictement aucune différence avec du NVMe, le rapport performances / prix n'est pas à leur avantage. Quoi qu'il en soit, le Crucial P1 arrive au même niveau que le Samsung, à quelques dixième de secondes près, est-ce que l'on va chipoter à ce niveau là ?

Tests pratiques

En pratique, les seules différences que l'on aura avec les SSD Sata seront visibles lors de la copie de fichiers. A moins de faire énormément de copies et de gros fichiers de préférences, la différence sera difficile à voir.

Avec le gros répertoire de plus de 14 000 fichiers, les résultats sont assez proches comme on peut le voir. En effet, même si les SSD PCI-E sont devants ici, avec 90,7 s lors de la lecture et 99,6 s en écriture pour le Crucial P1 on est loin des différences que l'on a pu observer lors des débits séquentielles. Etrangement, le Samsung n'est pas devant ici lors de la lecture, il lui faut 9 s de plus ! Lors de la copie par contre, il faut 4 s de mieux.

C'est ici que l'on attendait les SSD PCI-E, il est clair que l'on est pas déçu ! Il faut à peine environ 11 s pour lire ou écrire le fichier de 15,3 Go sur notre Crucial P1 1 To. On voit que les débits plus importants du Samsung permettent de faire le travail plus rapidement, avec 3 s de mieux. Les SSD Sata sont bien entendu largués, mettant plus de 30 s pour faire la même tâche.
Par contre, il faut bien noter qu'il est possible d'atteindre des débits comme ça uniquement à partir d'une source aussi rapide, et qu'il faut également transférer de bons gros fichiers. En effet, à moins de copier des fichiers d'un SSD PCI-E à un autre, cela ne se verra pas. Vous serez limité par le périphérique le plus lent, par exemple si vous copiez à partir (ou sur) un SSD Sata, ou pire avec un disque mécanique. Prenez donc ces résultats pour ce qu'ils sont, des benchmarks dans le meilleur cas possible et non lors d'une utilisation standard.

Christian Marchini

Fan de High Tech et de jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance, devenu expert en hardware. Suivez-nous sur Twitter ou sur Facebook, les 10 commandements du hardware sur Conseil Config !

Continuer la discussion sur le forum: forum.conseil-config.com

Advertisment ad adsense adlogger