Harpoon RGB Wireless
M65 RGB Elite
Ironclaw RGB

Corsair nous propose ici trois souris qui couvrent un éventail assez large d'utilisations et de besoins. La Harpoon RGB Wireless est un modèle qui ne manque pas d'intérêt, petite, maniable, précise et sans fil à un tarif qui est vraiment concurrentiel. La M65 Elite RGB quant à elle reprend les bases de son prédécesseur, une construction aux petits oignons avec l'utilisation d'aluminium qui donne un produit haut de gamme qui ne déçoit pas. L'Ironclaw RGB est le modèle qui se démarque le plus car elle couvre une niche que Corsair n'avait pas encore exploré. Elle intéressera ceux à la recherche d'un modèle qui sort des sentiers battus.

NewsSouris

[Test] Corsair Harpoon RGB Wireless, M65 RGB Elite & Iron Claw RGB

Présentation

Harpoon RGB Wireless

Voici la bête ! Comme on peut le voir la sobriété est de mise et elle ne paye pas de mine, en fait elle est en tout point identique à sa soeur Harpoon filaire première du nom testée ici. La qualité de fabrication est bonne, le plastique est un peu plus rugueux que les modèles plus haut de gamme mais il n'y a vraiment rien à lui reprocher à ce niveau là. Comme d'habitude il s'agit d'un modèle pour droitier uniquement, les gauchers peuvent malheureusement passer leur chemin.

Au dessus, on trouve un bouton pour changer les réglages DPI (paramétrables dans iCUE), ainsi que bien sur une molette recouverte de caoutchouc. Un petit "Corsair" est présent sur le clic gauche pour ne pas perdre de vue qui fabrique la bête ainsi qu'un logo qui s'éclairera (ou pas, selon votre choix) dans la couleur qui vous fait plaisir, en RGB bien sûr !


En dessous, quatre patins de bonne taille pour permettre une bonne glisse sans accrocs. Modèle sans-fil oblige, il est possible de détacher le câble USB au centre, auquel cas il faudra utiliser le dongle prévu à cet effet. Il est toujours sympathique de pouvoir le ranger dans la souris elle-même, comme ça on ne le perdra pas ! Pour connecter la bête, vous avez le choix entre une connexion WiFi, bluetooth ou uniquement filaire, un interrupteur est également présent ici. Tout est prévu pour pouvoir faire fonctionner la souris, ce qui est une excellente chose !


Sur les côtés on trouve de larges parties en caoutchouc dur équipées de picos qui permettront de ne pas glisser, la qualité de fabrication est très bonne et le tout devrait être très agréable à l'utilisation. Il n'y a des boutons que sur le côté gauche, qui se trouvent facilement avec le pouce.

Le câble d'une longueur de 1,8 m est tressé et d'excellent qualité, il ne s'agit ni plus ni moins que d'un câble USB Type-A du côté PC et Mini-USB du côté souris. La bonne chose est qu'il s'enclenche parfaitement dans la souris et que cela ne bouge pas une fois en place, aucun risque donc de forcer et d'endommager le connecteur.

M65 RGB Elite

La M65 RGB Elite est également assez proche de sa grande soeur. Au programme, un modèle qui se veut orienté haut de gamme à tous les niveaux, surtout sur l'aspect extérieur. En effet, outre son look plus recherché, nous avons droit à une structure en aluminium et des plastiques d'excellente qualité. Par contre, elle n'est pas complètement identique à la M65 Pro RGB, l'aluminium est brossé mais argenté, les boutons sur le côté sont plus larges et nous trouvons un repose pouce qui devrait s'avérer confortable à l'usage.

Sur le dessus, nous trouvons bien sûr les deux clics gauche et droite mais également deux boutons pour changer les profils DPI (personnalisables de 100 à 18 000 DPI dans iCUE) ainsi qu'un logo qui s'illuminera de la couleur de votre choix. Même si cela peut paraitre secondaire, le plastique est très agréable au toucher, il est bien lissé et n'est pas granuleux.

En dessous se trouvent cinq patins qui devraient assurer une parfaite glisse de la bête, il n'y a pas vraiment de soucis à se faire à ce niveau là. Il y a également trois vis en dessous desquels sont placés des poids, les fameux qui permettent de descendre à 97 grammes une fois enlevés.


Le côté gauche de la bête propose 2 boutons "classiques" sur le haut, plus larges et donc plus facile à appuyer que sur les modèles précédents, il est toujours bon de savoir que Corsair prend note du retour des utilisateurs. Le bon gros bouton rouge qui permettra (si le doigt est laissé appuyé dessus) de changer les DPI (paramétrable également) à la volée pour par exemple sniper son ennemi. Le revêtement change également, il est moins granuleux qu'avant, rien qui ne change vraiment la donne cela dit.

Iron Claw RGB

Voici la plus grosse des trois souris testées aujourd'hui, l'Iron Clow RGB ! Sa forme est cependant plutôt classique, nous ne sommes pas dépaysés ici. Elle est plus haute et dispose d'une large partie en caoutchouc sur le côté gauche qui permet un bon "grip". Une chose est sûre, elle prendra bien toute la main une fois posée dessus, aucun doute là dessus.

Au dessus, la vision est des plus classique, avec les deux clics gauche et droite, deux boutons pour changer les DPI et un logo qui vous l'imaginez très bien encore une fois s'illuminera sous tension ! La surface où se trouvent les clics est identiques à la M65 RGB Elite, en plastique lisse très agréable au toucher. A noter que ces clics sont creusés, les doigts viendront s'y poser et ne "chercheront" donc aucunement où il faut se placer.

En dessus, quatre larges patins sont là pour assurer la glisse, vu leurs tailles il ne devrait pas y avoir de soucis. A noter que même si le plastique est de bonne qualité, il n'est pas au niveau de ce que l'on trouve sur la M65 RGB Elite par exemple.


Sur le côté, on peut voir plus précisément qu'elle est plus haute que les souris classiques, permettant de bien être prise en main. A moins d'avoir des mains de géant, il ne sera pas possible de l'utiliser du bout des doigts. Des deux côtés, de larges parties en caoutchouc antidérapant sont là, il y a très peu de chance qu'elle vous échappe des mains ! Les finitions sont un peu plus aléatoires par contre, sur le côté gauche par exemple à la jonction des deux parties en plastique près des deux boutons, il y a un petit décalage, rien de bien grave mais c'est à noter.

Tapis MM350 XL Extended

En même temps que ses trois nouvelles souris, Corsair propose également une version plus grande de son tapis MM300, sobrement nommé MM350 ! Au programme, une largeur identique de 93 cm, donc de quoi facilement installer un clavier et une souris mais une profondeur qui est plus importante, passant de 30 à 40 cm. Au final, il est vraiment très proche de son grand frère, avec une surface permettant une parfaite glisse, des bords cousus et une surface antidérapante en dessous qui empêchera tout mouvement de la bête sur le bureau.
Si vous avez besoin d'un grand tapis et que vous êtes prêt à dépenser la coquette somme de 40 €, vous ne serez pas déçu 😉

Christian Marchini

Fan de High Tech et de jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance, devenu expert en hardware. Suivez-nous sur Twitter ou sur Facebook, les 10 commandements du hardware sur Conseil Config !

Continuer la discussion sur le forum: forum.conseil-config.com

Advertisment ad adsense adlogger