Rapport P/P Production
Rapport P/P Jeux
Consommation
Prix

Les nouveaux Ryzen 3 3100 et 3300X offrent un rapport performance / prix très intéressant, dans les jeux mais surtout dans les applications tirant sur beaucoup de cœurs. Proposés à respectivement 110 et 130 €, ils sont pour l'instant sans réelle concurrence en attendant les Intel Core 10000.

NewsProcesseur

[Test] AMD Ryzen 3 3100 et 3300X

Overclocking

Depuis l'arrivée des Ryzen 3000, AMD fait un excellent travail d'origine pour pousser au maximum les fréquences de ses CPU, grâce notamment au XFR et au Precision Boost 2 (à ne pas confondre avec Precision Boost Overdrive qui n'est pas activé par défaut). Il est alors difficile de tirer plus de 100 ou 200 MHz en charge sur tous les cœurs par rapport aux fréquences d'origine. De ce fait, et comme les fréquences sont assez élevées lorsqu'un ou deux threads sont utilisés, des résultats moins bons peuvent être observés sur des tests qui ne tirent pas sur tous les cœurs. Qu'en est-il de ces petites puces quadcores ?

Ryzen 3 3300X

AMD Ryzen 3 3300X overclocké à 4,5 GHz

Le Ryzen 3 3300X répond très bien à l'overclocking manuel. Il suffit de pousser la tension à 1,3 V et les 4,5 GHz (soit 300 MHz de plus que les réglages d'origine) sont atteints sans le moindre problème. La stabilité est sans faille même dans nos tests les plus gourmands. C'est au prix d'une augmentation de la température passant de 75 à 78°C et une consommation de 20 Watts. En pratique, on observe un gain d'environ 5 % dans les applications lourdes contre 7 % dans les jeux particulièrement gourmands en CPU (type Civilization VI). C'est un bon résultat mais cela ne va clairement pas changer votre vie.

AMD Ryzen 3 3100 overclocké

Le cas du Ryzen 3 3100 a été plus compliqué pour nous. Nous avons eu vent du gros potentiel de cette puce à gauche à droite mais notre exemplaire n'a clairement pas été coopératif. En effet, il n'a été stable qu'à 4,1 GHz, soit 200 MHz de plus que les fréquences d'origine. A 4,2 GHz, Windows démarrait mais des crashs apparaissaient après quelques secondes dans les benchmarks. Au-delà de cette fréquence, il n'était tout simplement pas possible d'atteindre le bureau. Difficile de mettre la faute sur la carte mère qui a son dernier BIOS à jour (Asus X570-E Gaming), sachant que son grand frère 3300X fonctionne parfaitement. Et comme les délais sont serrés comme d'habitude, nous n'avons pas encore pu mettre la main sur un autre sample pour connaitre le fin mot de l'histoire.

En passant directement par le logiciel propriétaire Ryzen Master (et non pas le BIOS), il a été possible de lancer des benchmarks à 4,3 GHz, mais les crashs arrivaient très rapidement, que ce soit à 1,3 ou à 1,35 V.

Christian Marchini

Fan de High Tech et de jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance, devenu expert en hardware. Suivez-nous sur Twitter ou sur Facebook, les 10 commandements du hardware sur Conseil Config !

Continuer la discussion sur le forum: forum.conseil-config.com

Advertisment ad adsense adlogger