DossiersNews

Test Intel Core i9 10900K, Core i5 10600K, Asus Prime Z490-A et Gigabyte Z490 Aorus Pro AX

Overclocking

Avant même de commencer, il faut rappeller que l'overclocking n'est pas un art exact. D'un exemplaire à l'autre d'un même CPU, les résultats peuvent être complètement différemments, et ce que nous avons observé a de grandes chances de ne pas pouvoir être observé si vous décidez de vous lancer dans l'aventure. De même, il est bien plus difficile d'overclocker un CPU équipé de dix coeurs et plus par rapport à un hexacore. La montée de la tension et de la fréquence impacte bien plus la consommation qu'un CPU doté de moins de coeurs. Mais en contrepartie, les modèles équipés de plus de coeurs, tout du moins chez Intel, ont globalement plus de chance d'atteindre des fréquences plus élevées, les meilleures puces étant tout d'abord réservées aux CPU de gamme supérieure.

Overclocking Intel Core i5 10600K @ 5 GHz

Commençons par le plus petit Core i5 10600K qui fonctionne de base à 4,5 GHz sur tous les coeurs en charge. Nous avons réussi à le stabiliser à 5 GHz à une tension d'environ 1,33 V. Au-delà, Windows ne voulait tout simplement pas démarrer, quelle que soit la tension utilisée. A ce niveau, la température grimpe de 70 °C d'origine à 88 °C et la consommation à la prise passe de 185 à 230 Watts, cela reste largement contenu. Mais vous vous souvenez du Core i7 8700K ? Ce CPU qui était en quelque sorte la réponse d'Intel à AMD lors de la sortie des premiers Ryzen 1000 ? Il s'agit d'un hexacore avec HT, tout comme notre petit Core i5 10600K. Notre exemplaire parvenait alors également à maintenir les 5 GHz lors de notre session d'overclocking. Etant donné que la finesse de gravure et l'architecture n'ont pas changées, ne vous attendez pas à de grands changements au niveau des performances. Pour le fun, un WPrime 1024 a été réalisé sur les deux CPU overclocké à 5 GHz et les résultats étaient tout simplement identiques.

Overclocking Intel Core i9 10900K @ 5,2 GHz

Le cas du Core i8 10900K est plus délicat. En augmentant la fréquence, il est nécessaire de rester à une température inférieur à 100 °C afin de ne pas déclencher le throtling, sinon cela n'a pas grand intérêt. Et de préférence, autant se tenir le plus loin possible de ces 100 °C d'ailleurs, sinon nous ne donnons pas cher de votre CPU sur le long terme. On a déjà vu sur la carte Gigabyte que les 5,1 GHz sont tout à fait faisables mais les réglages d'usine de Gigabyte poussent la tension trop loin pour notre "petit" Noctua NH-D15 (excusez du peu !). Nous sommes cependant arrivés à stabiliser le Core i9 10900K à 5,2 GHz pour une tension de 1,365V, les températures sont montées à 92 °C et la consommation à la prise à 340 Watts. C'est vraiment très limite à ce niveau pour un simple système de refroidissement aircooling, un gros kit de watercooling serait plus indiqué (et encore).

Overclocking Intel Core i9 10900K @ 5,4 GHz non stable

Pour le fun, on a aussi poussé le CPU un peu plus loin pour voir si Windows démarrait. Il a été possible d'avoir un petit 5,4 GHz mais les crashs étaient systématiques dès le lancement du moindre benchmark gourmand.

Christian Marchini

Fan de High Tech et de jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance, devenu expert en hardware. Suivez-nous sur Twitter ou sur Facebook, les 10 commandements du hardware sur Conseil Config !

Continuer la discussion sur le forum: forum.conseil-config.com

Advertisment ad adsense adlogger