Stabilité
Rendement
Niveau Sonore
Modularité
Composants internes
Prix

La qualité de fabrication est très bonne, le rendement est excellent, les tensions stables et le silence est de rigueur, il n'y a pas grand chose à reprocher à la Strider Platinum 550! La seule petite chose qui pourrait déplaire à certains est la présence de 2 câbles PCIe (au lieu d'un seul câble). Proposée à un tarif recommandé de 132€ elle est l'une des moins chère de sa catégorie et remplira parfaitement son rôle, un excellent choix pour un boitier étriqué.

Alimentation

[Test] Silverstone Strider Platinum ST55F-PT

Introduction

silverstonelogo

Salut!

Nous voici de retour chez Silverstone aujourd'hui avec une nouvelle alimentation, après les différentes SFX et SFX-L (tests ici et ) je vais vous présenter la dernière née, la Strider Platinum ST55F-PT! Sous ce nom barbare se cache une alimentation équipée d'une certification 80Plus Platinum de 550 Watts et totalement modulaire, vous allez me dire qu'on est dans le classique ici mais la Strider Platinum se démarque en étant d'une longueur de 14 cm, ce qui en fait l'alimentation la plus courte de ce segment.
Proposée à un tarif recommandé de 109.90€ HT (soit environ 132€ TTC) elle pourrait être très intéressante pour les personnes ayant un boitier de petite taille (comme le Node 304 par exemple, ou le Cougar QBX) et cherchant un rendement de haut niveau, si les tests sont concluants!

Déballage et bundle

Silverstone_Strider_Platinum_ST55-PT_boite1

La façade de la boite est plutôt sobre, on y trouve bien entendu la marque, le modèle, la puissance délivrée, le logo 80Plus Platinum ainsi qu'un listing des points fort de la bête à savoir sa compacité, un mode de ventilation semi-fanless, un unique rail 12V et une régulation stricte des tensions.

Silverstone_Strider_Platinum_ST55-PT_boite2

A l'arrière on trouve un listing complet des points forts, comme à l'avant mais avec les schémas en plus!

Silverstone_Strider_Platinum_ST55-PT_boite3
Silverstone_Strider_Platinum_ST55-PT_boite4

Sur les tranches se trouvent un listing des connecteurs disponibles et un descriptif technique de la bête accompagné de son tableau de la répartition de la puissance.

Silverstone_Strider_Platinum_ST55-PT_boite5
Silverstone_Strider_Platinum_ST55-PT_boite6

En ouvrant la boite on tombe sur les différents manuels posés sur l'alimentation dans son sachet à bulles et les câbles modulaires.

Silverstone_Strider_Platinum_ST55-PT_bundle

Le bundle est composé de:

  • 1 x bloc d'alimentation Strider Platinum ST55F-PT
  • 2 x manuels
  • 4 x serre-câbles en plastique
  • 4 x serre-câbles scratch
  • 4 x vis
  • 4 x vis à main
  • 1 x cordon secteur
  • Les câbles modulaires

Comme on peut le voir le bundle est plutôt complet pour une alimentation, outre les éternels câbles modulaires, cordon secteur et les vis Silverstone a ajouté des serre-câbles en plastique et en scratch ainsi que des vis à main, pour ceux qui seraient allergiques au tournevis.

Présentation

Silverstone_Strider_Platinum_ST55-PT

Voici la bête! Le moins que l'on puisse dire est que Silverstone n'a pas fait dans l'extravagance, la qualité de fabrication est très bonne, il n'y a absolument rien à dire là-dessus et la peinture est de bonne qualité. Rien ne démarquera la Strider Platinum des autres alimentations ceci dit, mais le but principal n'est pas vraiment l'esthétique ici!

Silverstone_Strider_Platinum_ST55-PT_dessus

Toute de noir vêtue du côté du ventilateur on trouve une grille recouvrant ce dernier, la qualité de fabrication est ici très bonne. Le sticker de garantie est également présent recouvrant une vis au cas où l'envie viendrait de démonter tout cela!

Silverstone_Strider_Platinum_ST55-PT_dessous

Au dessous comme d'habitude chez Silverstone le logo de la marque ainsi que le nom sont gravés directement dans le métal, au moins on saura de qui vient la bête une fois montée dans un boitier.

Silverstone_Strider_Platinum_ST55-PT_cote1

Sur un des côtés se trouve un gros autocollant recouvrant la quasi totalité, marque, puissance, certification 80Plus Platinum, tableau de la répartition de la puissance, tout y est!

Silverstone_Strider_Platinum_ST55-PT_cote2

De l'autre côté par contre il n'y a pas grand chose à dire, on y trouve uniquement le numéro de série, la version de l'alimentation ainsi que les différents tests passés en usine.

Silverstone_Strider_Platinum_ST55-PT_arriere

A l'arrière rien de plus classique, une large grille en forme de nid d'abeilles ainsi que l'éternel interrupteur On/Off et la prise pour le cordon d'alimentation.

Silverstone_Strider_Platinum_ST55-PT_panneau_modulaire

Modularité totale oblige on ne trouve aucun câble directement attaché au bloc, un autocollant est là pour montrer ce qui doit être brancher et où, il ne sera de toute manière pas possible de brancher un câble au mauvais endroit avec les détrompeurs présents. Le nombre de connecteurs devrait être largement suffisant pour toute configuration qui ne dépasse pas les 550 Watts de consommation, ce qui sera le cas pour plus de 99% des configurations du marché.

Silverstone_Strider_Platinum_ST55-PT_ventilateur

Le ventilateur est un modèle 12 cm à roulement "FDB" (ou Fluid Dynamic Bearing) censé être plus silencieux mais tout aussi endurant qu'un modèle à roulement à billes, un S1202512L de chez Globe Fan. Donné pour un bruit maximum de 28 dB par Silverstone il consommera au maximum 2.16 Watts.

Silverstone_Strider_Platinum_ST55-PT_interieur

L'alimentation en elle-même a été confiée à Sirtec, qui font des modèles d'entrée de gamme mais également du haut de gamme comme on peut le voir ici, tous les condensateurs sont des modèles haut de gamme japonais 105°, la qualité de fabrication est ici excellente.

Les câbles modulaires

Silverstone_Strider_Platinum_ST55-PT_cables

Silverstone Strider Platinum ST55F-PT
24-pin55 cm
4+4-pin (Processeur)75 cm
8-pin (6+2) PCIe55 cm
8-pin (6+2) PCIe55 cm
Sata + Sata + Sata + Sata60 + 15 + 15 + 15 cm
Sata + Sata + Sata + Sata60 + 15 + 15 + 15 cm
Molex + Molex + Molex + FDD60 + 15 + 15 + 15 cm
Molex + Molex + Molex + FDD60 + 15 + 15 + 15 cm

Le nombre de connecteurs de la Silverstone Strider Platinum ST55F-PT est largement suffisant pour la quasi majorité des configurations mono-GPU du marché, outre les éternels connecteurs 24-pin, 4+4-pin CPU et les 2 connecteurs PCIe 6+2-pin on trouve également 4 câbles chargés d'alimenter en tout 8 périphériques Sata et 6 périphériques Molex. Le seul petit "soucis" que je peux voir est que Silverstone propose 2 câbles pour les connecteurs PCIe, au lieu d'un câble avec 2 connecteurs comme on peut le voir dans beaucoup d'alimentation, c'est dommageable pour ceux qui veulent le moins de câbles possible mais au moins cela assure une chauffe moindre.
Au niveau de la longueur le 4+4-pin processeur est clairement très long et s'adaptera facilement à n'importe quel boitier avec ses 75 cm de long, le reste est d'une longueur acceptable (comme les câbles PCIe de 55 cm de longueur).
Les câbles sont tous plats, souples et la qualité de fabrication est vraiment très bonne.

Les caractéristiques

Silverstone Strider Platinum ST55F-PT
Puissance550 Watts pour le +12V
105 Watts pour les +3,3V et +5 V combinés
3.6 Watts sur le -12V
15 Watts sur le +5Vsb
Nombre de rails 12v1 de 45.9A
Certification
Rendement maximum90% / 94% / 91% à 20% / 50% / 100% de charge
VentilateurGlobe Fan S1202512L
Niveau Sonore0 à 28 dB
ModulaireOui 100%
ProtectionsOCP, OVP, UVP, SCP, OPP, OTP
Dimensions140 x 150 x 86 mm
FormatATX
Poids2.15 kg
MTBF> 100 000 heures
CondensateursJaponais 105°
Garantie5 ans
Prix~ 132€ TTC

Comme on peut le voir et dans quasiment toutes les alimentations haut de gamme la totalité de la puissance pour laquelle est vendue l'alimentation se retrouve dans le 12V, à savoir 550 Watts de disponibles sur l'unique rail 12V de la Strider Platinum 550, les 3.3V et 5V combinés peuvent fournir 105 Watts et le -12V 3.6 Watts, cela sera suffisant pour la quasi totalité des configurations du marché, n'en déplaise à ces messieurs qui feraient acheter des 750 Watts à tout le monde!
Certification 80Plus Platinum oblige le rendement maximum monte à 94% à 50% de charge (pour l'Europe), cela aidera clairement l'alimentation à dégager le minimum de chaleur et donc le besoin en refroidissement sera également moindre, ce qui est toujours bon pour les nuisances sonores. Le ventilateur à roulement "FDB" venant de chez Globe Fan devrait se montrer très silencieux étant donné le mode hybride (ventilateur éteint jusqu'à une certaine température interne / charge) et le rendement très élevé de la bête.
Un des points forts du bloc se trouve dans sa taille, en effet on est face à l'alimentation équipée de la certification 80Plus Platinum la plus courte du marché avec ses 14 cm, elle sera un choix tout à fait adapté à un boitier mini ITX étriqué (comme le Node 304 de cher Fractal Design par exemple).
Proposée à un tarif recommandé de 132€ TTC elle se place très bien dans sa catégorie, au même niveau qu'une FSP Aurum PT 550 par exemple (une des 80Plus Platinum les moins chères) qui est elle plus imposante, donc si les tests sont bons elle pourrait être une excellente alternative.

Les tests

La plate-forme de test

L'alimentation Silverstone Strider Platinum ST55F-PT a été testée sur la configuration ci-dessous:

  • Processeur: Intel Core i7 875K @ 3,2 Ghz
  • Carte mère: Asus P7P55D
  • Mémoire: Kingston HyperX 4 x 2 Go 1600Mhz
  • Disque dur: WD Raptor 150 Go
  • Carte graphique: Sapphire Toxic 5850

Le protocole de test

Le core i7 875K a été légèrement overclocké à 3,2Ghz. Les relevés en charge ont été pris à la prise pendant un test OCCT Power Supply, les relevés au repos ont été pris après 15mins sur le bureau.

L'alimentation a été testée face aux:

  • Antec Edge 650 (testée ici)
  • be quiet! Dark Power Pro 11 850 (testée ici)
  • be quiet! E9 580CM (testée ici)
  • be quiet! L8 Pure Power 500 (testée ici)
  • be quiet! Straight Power 10 500 CM (testée ici)
  • Cooler Master V550 (testée ici)
  • Corsair CS450M (testée ici)
  • Corsair RM550x (testée ici)
  • Corsair RM750i (testée ici)
  • Cyonix Au-650X (testée ici)
  • FSP Aurum PT 1200 (testée ici)
  • FSP Aurum S 500 (testée ici)
  • FSP Hyper M 500 (testée ici)
  • Seasonic S12 600 (de 2006)
  • Seasonic G550 (testée ici)
  • Seasonic X650 (v1 de 2010)
  • Seasonic X650 KM3 (testée ici)
  • Seasonic P660 (testée ici)
  • Seasonic Platinum 460FL (testée ici)
  • Seasonic Snow Silent 750 (testée ici)
  • Silverstone NightJar 520 (testée ici)
  • Silverstone SX500-LG (testée ici)
  • Silverstone SFX SX600-G (testée ici)
  • Silverstone Strider Essential 600 (testée ici)
  • Silverstone Strider Plus 600 (testée ici)
  • Silverstone Strider S 1500 (testée ici)
  • Silverstone SX-600 G (testée ici)
  • XFX TS-550 Bronze (testée ici)
  • XFX XTR 550 (testée ici)

La consommation

Avant de commencer, jetons un coup d’œil sur le rendement des alimentations comparées à la Silverstone Strider Platinum ST55F-PT, en effet les différentes certifications 80Plus influeront directement sur la consommation, cela sera donc un bon moyen d'avoir des résultats concrets. Seules les S12 600 (cela n'existait pas encore lors de l'achat (mais les versions suivantes de cette alimentation avaient la certification 80Plus classique, donc 80% / 80% / 80% à respectivement 20% / 50% / 100% de charge)) et FSP Hyper M 500 n'ont pas de certification 80Plus.

CertificationRendement minimum
( 20% / 50% / 100% )
Nouvelle Norme 230V
Alimentations
85% / 88% / 85%be quiet! L8 Pure Power 500
Seasonic M12 II Evo 520
Silverstone Strider Essential 600
Silverstone Strider Plus 600
XFX TS-550 Bronze
90% / 92% / 89%Antec Edge 650
be quiet! E9 580CM
be quiet! Straight Power 10 500CM
Cooler Master V550
Corsair RM550x
Corsair RM750i
Corsair CS450M
Cyonic AU-650x
FSP Aurum S 500
Seasonic G550
Seasonic X650 v1
Seasonic X650 KM3
Silverstone SX-500 LG
Silverstone SFX SX600G
Silverstone SFX Strider S 1500
XFX XTR 550
92% / 94% / 90%Antec HCP Platinum 850
be quiet! Dark Power Pro 11 850
FSP Aurum PT 1200
Seasonic P660
Seasonic Platinum 460FL
Seasonic Snow Silent 750
Silverstone Nightjar 520

Silverstone_Strider_Platinum_ST55-PT_resultats_consommation

La Silverstone Strider Platinum 550 remplie parfaitement son contrat ici et est même très bonne, au repos avec 74 Watts et 340 Watts en charge il est clair que la certification 80 Plus Platinum n'est pas un hasard. Comme d'habitude l'alimentation n'est clairement pas poussée dans ces derniers retranchements avec la configuration de tests, mais elle représente ce qui se fait dans une configuration haut de gamme étudiée pour les jeux de nos jours, donc ce que 99% des utilisateurs sont susceptibles de tirer à la prise.
Notez que la consommation a été relevée à la prise et pour la configuration complète, en charge par exemple et sur les 340 Watts "tirés" à la prise les composants ne consomment qu'environ 324 Watts des 550 Watts disponibles.

Les tensions

Silverstone_Strider_Platinum_ST55-PT_resultats_tensions

Pas de soucis au niveau de la stabilité des tensions, la Strider Platinum tient le tout sans broncher avec un 3.3V qui passe de 3.31V à 3.30V, le 5V de 5.08V à 5.07V et le 12V de 12.16V à 12.14V, autant dire que la bête est très stable, sans arriver au niveau de stabilité des alimentations plus haut de gamme du comparatif (mais les prix ne sont bien entendu pas les mêmes!).
On est pour le moment sur du très bon avec la Silverstone du test d'aujourd'hui, mais le vrai nerf de la guerre se trouve au niveau des nuisances sonores, en effet qui voudrait d'une alimentation consommant peu avec d'excellentes tensions mais qui vous casse les oreilles? Silverstone a fait tout son possible pour gérer cela au mieux avec la ventilation hybride et le ventilateur "FDB", voyons voir cela tout de suite!

Les nuisances sonores

Attention : Partie à prendre avec des pincettes, n'ayant malheureusement pas accès aux équipements adéquats et utilisant une application android pour faire les relevés les mesures ci-dessous ne sont données qu'à titre indicatif ! Les relevés ont été pris à 15cm de l'alimentation.

Silverstone_Strider_Platinum_ST55-PT_resultats_nuisances_sonores

Encore une fois les résultats sont excellents, au repos le ventilateur est arrêté donc aucun bruit perceptible ne sort de l'alimentation, même pas le moindre signe de "coil whine" quelconque! Une fois en charge le niveau sonore est vraiment extrêmement faible, on passe de 31 dB (qui est le niveau sonore ambiant de la pièce) à 32 dB, ce qui est encore une fois très faible et ne sera clairement pas audible une fois dans un boitier, n'importe quel autre composant fera plus de bruit.
A noter que le ventilateur réagit instantanément à la charge, par rapport à une Seasonic X ou P par exemple qui lance le ventilateur une fois une certaine température atteinte sur la Silverstone Strider Platinum dès que la configuration de test passe en charge le ventilateur se met en route, comme la Corsair RM550x testée dernièrement.

Silverstone_Strider_Platinum_ST55-PT_random

Conclusion

Nous voici arrivé au terme de ce test, que dire de la Silverstone Strider Platinum ST55F-PT?
Silverstone essaie toujours de sortir des produits bien ciblés qui se démarquent de la concurrence, après les excellentes alimentations SFX et SFX-L voici la marque de retour avec une alimentation équipée d'une excellent certification 80Plus Platinum mais en plus en étant très compacte avec ses 14 cm de profondeur. La qualité de fabrication est très bonne, le rendement est bien entendu excellent, les tensions sont stables et le silence est de rigueur, il n'y a pas grand chose à reprocher à la Silverstone Strider Platinum 550!
La seule petite chose qui pourrait (ou pas) déplaire à certains est la présence de 2 câbles PCIe (au lieu d'un seul câble double connecteurs) ce qui alourdira le rangement à l'arrière de la carte mère, mais cela permettra de brancher une grosse carte graphique sans se soucier le moins du monde de la chaleur qui pourrait être dégagée par les câbles.
Proposée à un tarif recommandé de 132€ elle est l'une des moins chère de sa catégorie et remplira parfaitement son rôle, un excellent choix pour une configuration mini-ITX ou tout autre boitier qui dispose de peu d'espace pour l'alimentation.

Les +

  • Silence
  • Stabilité
  • Composants haut de gamme
  • Rendement (80Plus Platinum oblige)

Les -

  • 2 câbles PCIe équipés d'un seul connecteur

Un grand merci à Dana de chez Silverstone qui m'a permis de faire ce test.

Où trouver les Silverstone Strider Platinum?

SilverStone SST-ST65F-PT - Série Strider Platinum, 650W 80 Plus Platine ATX Alimentation PC, bruit réduit, 120mm, Câblage 100% modulaire SilverStone SST-ST65F-PT - Série Strider Platinum, 650W 80 Plus Platine ATX Alimentation PC, bruit réduit, 120mm, Câblage 100% modulaire
Prix de départ: EUR 147,08
Prix de vente: EUR 140,89
  Livraison gratuite disponible!
Expédition: Habituellement expédié sous 24 h
4 neuf à partir de EUR 139,35
SilverStone SST-ST75F-PT - Série Strider Platinum, 750W 80 Plus Platine ATX Alimentation PC, Alimentation PC, bruit réduit, 120mm, Câblage 100% modulaire SilverStone SST-ST75F-PT - Série Strider Platinum, 750W 80 Plus Platine ATX Alimentation PC, Alimentation PC, bruit réduit, 120mm, Câblage 100% modulaire
Prix de départ: EUR 169,22
Prix de vente: EUR 166,71
  Livraison gratuite disponible!
Expédition: Habituellement expédié sous 24 h
4 neuf à partir de EUR 161,01

Christian Marchini

Fan de High Tech et de jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance, devenu expert en hardware. Suivez-nous sur Twitter ou sur Facebook, les 10 commandements du hardware sur Conseil Config !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisment ad adsense adlogger