Stabilité
Rendement
Niveau Sonore
Composants internes
Prix

Difficile de trouver quoi que ce soit à redire de la nouvelle version de la Corsair SF600. Proposée à environ 130 €, nous ne pouvons même pas lui reprocher son tarif plus important que les blocs ATX, car il n'y a tout simplement aucun modèle SFX qui la surpasse.

AlimentationAlimentation

[Test] Corsair SF600 80 Plus Platinum – une mise à jour sympathique

Introduction

Salut a tous!

Corsair nous propose depuis quelques années des blocs d'alimentation SFX pour les mini-PC, particulièrement bons au demeurant comme la SF600 testée par la rédaction. Aujourd'hui, le constructeur propose une mise à jour de cette même SF600, passant de la certification 80PLus Gold à Platinum, un meilleur rendement donc mais pas uniquement cela ! Nous avons donc testés la dernière version pour vous, elle est proposée à environ 125 € et garantie sept ans, est-ce la mise à jour vaut le détour ? C'est ce que nous allons voir !

Caractéristiques

Corsair SF600
Puissance600 Watts pour le +12V
120 Watts pour les +3,3V et +5 V combinés
12.5 Watts sur le +5Vsb
3.6 Watts sur le -12V
Certification
Rendement maximum90% / 94% / 91% à 20% / 50% / 100% de charge (norme 230V)
VentilateurCorsair NR092L @ 3950 RPM Max
Niveau SonoreFanless jusqu'à 240 Watts
~ 32 dB à 100% de charge
ModulaireOui
ProtectionsOCP, OVP, UVP, SCP, OPP, OTP
Nombre de rails 12v1 de 50A
Dimensions125 x 100 x 63.5 mm
FormatSFX
Poids0.86 kg
MTBF100 000 heures à 40°
Garantie7 ans
Prix~ 130€

Nous sommes donc face à un bloc de 600 Watts et comme tout bon modèle haut de gamme qui se respecte, la totalité de la puissance pour laquelle il est vendu est disponible sur le 12V, affichant pas moins de 600 Watts sur un unique rail. Le rendement prend un galon par rapport à l'ancien modèle, la certification 80Plus Platinum est de la partie maintenant, avec 94% de rendement au maximum à 50 % de charge, le dégagement de chaleur sera encore un peu plus réduit. Les dimensions reflètent également le format SFX, à savoir 12 cm de largeur pour 10 cm de profondeur et 6,3 cm de hauteur, difficile de faire plus compact surtout quand on sait qu'elle peut envoyer 600 Watts aux composants .La modularité est totale et il sera donc assez facile de mettre en place la bête dans un boitier.
Le tout est refroidi par un ventilateur équipé d'un roulement de type "Rifle bearing" de 9,2 cm tournant à une vitesse maximale de 3950 RPM, heureusement il ne devrait pas arriver à cette vitesse en pratique, sinon gare aux oreilles ! A noter une amélioration au niveau de la ventilation, même si le mode hybride est toujours présent le ventilateur ne se mettra en fonctionnement qu'à partir de 240 Watts ce coup-ci (120 Watts auparavant). La bête ne dépassera pas les 32 dB d'après les données théoriques, mais comme d'habitude il ne faut pas vraiment se fier à ce type de données.
Proposée à environ 130 € elle est au même prix que l'ancienne génération tout en disposant de caractéristiques encore plus alléchantes, elle ne devrait donc pas décevoir (en tout logique !).

Déballage et bundle

La boite reprend les couleurs et le style de tous les produits de chez Corsair depuis quelques années maintenant, à savoir du noir avec quelques petites touches de jaune, c'est plutôt sobre et il n'y a pas vraiment de quoi se plaindre. Sur la façade, on trouve une photo de la bête, avec le logo de la marque, le nom du modèle ainsi que le logo 80Plus Platinum et la mention de la garantie de sept ans. Un listing des points forts est également de la partie, la modularité totale, condensateurs 105° japonais et le mode de ventilation hybride.
A l'arrière, nous trouvons des graphiques du rendement et de la ventilation ainsi qu'un tableau de la répartition de la puissance. Les dimensions sont également présentes ici, même si le format SFX est toujours identique !

A l'ouverture, on tombe sur le bloc pris en sandwich entre deux épaisses mousses, point de problème pour le transport donc. Les accessoires sont sur le côté.

Côté bundle, c'est un peu mieux que ce que l'on avait sur la première version. Nous avons en plus des câbles modulaires (tressés brin par brin !), un adaptateur ATX -> SFX, des serre-câbles en scratch et plastique, un cordon secteur, la visserie nécessaire ainsi qu'un logo autocollant. Difficile d'en demander plus pour une alimentation.

Christian Marchini

Fan de High Tech et de jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance, devenu expert en hardware. Suivez-nous sur Twitter ou sur Facebook, les 10 commandements du hardware sur Conseil Config !

Continuer la discussion sur le forum: forum.conseil-config.com

Advertisment ad adsense adlogger