Performances
Niveau sonore
Système de refroidissement
Design
Prix

La Nvidia GTX 1660 Ti 6 Go vient reprendre le flambeau du meilleur rapport performances / prix aux alentours des 300 €. Ne faisant pas partie de la gamme RTX, le support du ray tracing / DLSS est cependant absent, la réduction des coûts impose des limites ! L'Asus ROG Strix GTX 1660 Ti est quant à elle un modèle haut de gamme, silencieuse, performante et parfaitement bien finie. Par contre, le surcoût de 80 € par rapport aux modèles d'entrée de gamme la place dans la marre des RTX 2060 plus performantes.

Carte GraphiqueNews

[Test] Asus ROG Strix GTX 1660 Ti 6 Go

Les tests

Plateforme de test

La configuration utilisée lors des tests est la suivante :

  • Processeur: Intel Core i7 8700K (testé ici)
  • Carte mère: Asus ROG Maximus X Hero (testée ici)
  • Mémoire: Corsair Vengeance Pro RGB 2 x 8 Go @ 3200 MHz (testée ici)
  • SSD: Crucial MX300 750 Go (testé ici)
  • Alimentation: Seasonic Prime Ultra 750 Titanium (testée ici)
  • Drivers: 418.91 WHQL
  • Système d'expoitation: Windows 10 Home 64bits

Les cartes graphiques utilisées lors des tests sont les suivantes :

  • Asus ROG Strix GTX 1070 Ti (testée ici)
  • Asus ROG GTX 1080 Ti Poseidon platinum (testée ici)
  • Asus ROG Strix RTX 2080 Ti (testée ici)
  • Asus ROG Strix RTX 2060 (testée ici)
  • Nvidia RTX 2060 FE (testée ici)
  • Nvidia RTX 2080 FE (testée ici)
  • KFA2 GTX 1060 6 Go

Nous savons qu'il n'est pas idéal de ne pas avoir de cartes graphiques des rouges dans nos tests, mais malheureusement nous n'en avons pas à notre disposition, les constructeurs ne laissant que rarement les samples pour d'autres tests 😉 Croyez bien que nous n'en serions que plus satisfait si tous les GPU étaient représentés.

Consommation / Température

Le test de consommation a été réalisé avec une charge du processeur ainsi que de la carte graphique à 100% ce qui permet de pousser la consommation des composants au maximum, notez que cette valeur reflète la consommation totale à la prise de la machine et non pas la carte graphique elle même!

On peut voir d'entrée de jeu que la consommation de la nouvelle GTX 1660 Ti est parfaitement bien maitrisée. En effet, avec un TDP de 120 Watts elle ne fera en rien exploser la facture d'électricité. En fait, si vous passez d'une GTX 1060 à une 1660 Ti, vous ne verrez aucune différence, c'est un bon point par rapport à la RTX 2060 qui est légèrement plus énergivore. Pour information, dans The Witcher en 4K, la consommation à la prise n'était que de 191 Watts, ce qui est loin des 285 que nous voyons dans une charge plus théorique 😉

Rien de bien surprenant ici, au repos et vu que les ventilateurs ne tournent pas, la carte se stabilise autour des 44°C. Une fois en charge et avec un petit 64°C on peut clairement dire que le ventirad de la ROG Strix fait parfaitement bien son boulot, d'autant plus quand on connait le niveau sonore, que l'on va voir tout de suite !

Niveau sonore

Les relevés ont été pris avec un Voltcraft SL100 à environ 15 cm de la carte graphique, face au ventilateur, dans un environnement à niveau sonore ambiant de 32.5 dB.

Au repos, ventilateurs éteint donc le niveau sonore n'augmente pas par rapport au niveau sonore ambiant, ça c'est fait le silence est de mise. Une fois en charge et les ventilateurs en fonctionnement, on grimpe à 34,9 dB, ce qui est au final le meilleur résultat de notre comparatif. Le silence est donc de mise et une fois dans un boitier elle ne se fera pas entendre. Le résultat était de toute façon courru d'avance, le gros ventirad étant quasiment identique aux versions consommant bien plus (RTX 2080 Ti, RTX 2080).

Fréquences Turbo Boost

Il y a une relation entre la température, la fréquence de fonctionnement ainsi que la consommation du GPU, cela s'appelle GPU Boost chez Nvidia, ou Powertune chez AMD. Ici la ROG Strix GTX 1660 Ti OC (notre exemplaire de test tout du moins) a fréquence maximale de 1935 MHz en mode boost, cette fréquence baissera en fonction de la température et de la consommation maximale réglée dans le BIOS. Voici ce que cela donne sans toucher aux réglages d'origine lorsqu'un jeu est lancé, The Witcher 3 en 4K par exemple:

Fréquence GTX 1660 Ti @ 100% - The Witcher 3 4K

En jeu, la fréquence du GPU se stabilise autour des 1890 MHz, juste au dessus des 1830 MHz annoncées donc mais le mode boost dépasse toujorurs ces fréquences en pratique. Dans notre cas, le TDP est le facteur limitant, c'est la fréquence maximale atteignable dans le jeu si on ne veut pas dépasser le TDP de 120 Watts. Maintenant, on peut augmenter de 20% la consommation maximale de la carte, ajoutant donc un peu plus d'une vingtaine de Watts de marge au GPU pour augmenter ses fréquences. Qu'est-ce que cela donne en pratique, toujours dans The Witcher ?

Fréquence GTX 1660 Ti @ 120% - The Witcher 3 4K

Nous avons pris un graphique qui peut être intéressant, la partie gauche de la ligne correspond au moment où la limite de consommatiuneon n'était pas modifiée, puis une fois à 120 % la fréquence s'est tout simplement stabilisée à 1935 MHz sans boucher d'un poil. On gagne donc environ 45 MHz tout en gardant une fréquence qui ne bronche pas. Maintenant, cela se traduit quand même par une consommation à la prise qui passe de 191 à 219 Watts, ce n'est pas énorme mais le rapport performances / watt est moindre.
Maintenant que nous avons testé la carte en jeu, qu'est-ce que cela donne quand la carte est chargée à 100 % sur un test qui n'a rien de pratique, comme FurMark par exemple ? La gourmandise de ce genre benchmark pousse à bout les GPU et les fréquences sont toujours moindre, toujours pour rester dans les clous.

Fréquence GTX 1660 Ti @ 100% - Charge max

Les résultats ont donc été encore une fois pris une première fois avec la limite de consommation à 100 % puis à 120 %, afin de voir la différence avec un cas pratique. Ici on peut clairement voir que la fréquence baisse nettement pas rapport à un jeu, se stabilisant autour des 1815 MHz, soit 65 de moins que dans The Witcher 3.

Fréquence GTX 1660 Ti @ 120% - Charge max

Avec 20% de marge, la fréquence monte pour se stabiliser à 1890 MHz, soit la même que dans The Witcher avec la consommation d'origine. On peut donc très bien voir que selon la charge ou le jeu utilisé, une carte ne fonctionnera quasiment jamais à la même fréquence, à part si le TDP n'est pas dépassé 😉

Christian Marchini

Fan de High Tech et de jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance, devenu expert en hardware. Suivez-nous sur Twitter ou sur Facebook, les 10 commandements du hardware sur Conseil Config !

Continuer la discussion sur le forum: forum.conseil-config.com

Advertisment ad adsense adlogger